Profile 

000_6033.jpg

Keita Chida s'est produite à travers l'Europe et le Japon, acclamé par la critique et jouit d'une carrière polyvalente en tant que soliste, soliste du concerto, et musique de Chambre. Il a joué avec de nombreux orchestres au cours de ces années, tels que l'Orchestre symphonique national de Tirgu Mures en Roumanie, et dans des festivals tels que Euro Arts Music Festival à Leipzig, Banyuls-Sur-Mer Music Festival, et bien d’autres, dans la célèbre salle comme la Salle Gaveau, la salle Suntory (Maestro Karajan a adoré et a donné de nombreux concerts) et bien d’autres.

 

Originaire de la région d’Akita, c’est à l’âge de douze ans, en ressentant une profonde émotion à l’écoute de Mozart par Eric Heidsieck, qu’il décide de se lancer à corps perdu dans l’apprentissage du piano. En 2002, à l’occasion du concours musical national, organisé par Kawai, il remporte le Grand Prix.

 

En 2006, diplômé du lycée d’Akita de la Préfecture du même nom, il est reçu à l’Université de Musique de Toho Gakuen et entre dans la classe de Toru Kimura.

 

Il a participé à la Master Class de Mikhail Voskresensky et rejoint le Master Class de Pascal Devoyon et tant acclamé par les deux Grand professeurs.

 

En 2007 et 2008, avec le violoniste Naoto Sakiya(Grand prix du concours international de Musique de Yehudi Menuhin, 3ème prix de concours international de Musique de l’ARD et actuellement premier violon à l’orchestre philarmonique de Kanagawa) ils ont un récital en duo qui connaît beaucoup de succès et qu’ils projettent de jouer encore à de nombreuses reprises dans le futur.

 

En 2008, pianiste renommé dans le monde entier, Marstro Eric Heidsieck sera de passage à Tokyo. Ce sera une opportunité unique et il aura l’occasion de séjourner, comme un membre de la famille, là où réside M. Heidsieck. Il peut alors y approfondir non seulement le piano, mais aussi l’art, la sculpture, le théâtre, la littérature, le cinéma, la philosophie, les beaux-arts et développer un goût particulier pour la culture sous toutes ses formes.

 

En 2009, son travail est très apprécié au sein de l’Orchestre National de Roumanie, alors qu’il est remplaçant pour y jouer « Concerto pour la main gauche » de Ravel et les « Variations Symphoniques » de Franck. Toujours en 2009, avec l’enseignement M Heidsieck, ils présentent le concert pour deux au piano et les critiques parleront du « retour de Cortot».

 

En 2010, à l’occasion de la célébration du 60ème anniversaire de l’Orchestre Symphonique National et des 200 ans de Chopin, il est invité à jouer le « Concerto pour piano N°2 de Chopin ».

La même année, il a remporté la 3ème place, prix de musique contemporaine (Musique de Bruno Giner) et a reçu le prix du public et Prix de Société General au Concours International de Piano Alain Marinaro. Il reçu la lettre de Bruno Giner “Votre performance était si excellent, chaque son était engagé. Merci d'avoir joué.”

 A partir de ce moment, il est interdit de se présenter à d’autres concours au raison de l’attitude pour la musique de M.Heidsieck. 

 

Il travaille les Préludes de Debussy avec Maestro Eric Heidsieck à l’Ecole de Musique Schola Cantorum. L’année suivante, il fait son apprentissage auprès du maître Faure, complété par l’ensemble des cours de musique de l’école Juillard.

 

En 2011, il donne un grand concert organisé par gouvernement de Japon en soutien aux victimes du tremblement de terre de l’Est du Japon.

 

En 2013, il donne un récital au festival des Arts Musicaux de Halle-sur-Saale. Entre 2009 et jusqu’en 2013, il assiste et donne un récital au festival de musique de Banyuls-sur-Mer. Les critiques diront qu’il est « le magicien des couleurs qui sait donner à chaque note, la teinte qui correspond le mieux à l’œuvre ».

Depuis 2013, il s’intéresse beaucoup à la philosophie orientale et il étudie aussi au temple bouddhiste de Kyoto, Tōfuku-ji.

 

A partir de 2016, il est autorisé à poursuivre ses études auprès de M Heidsieck à l’Ecole Normale de Musique de Paris et Schola Cantrum.

 

En 2018, comme conférencier pour un groupe d’étude sur l’éducation musicale, il a participé à l’organisation de 14 « conférences-concerts » ,donné des pleusieur concertos, et a obtenu des retours très positifs ainsi que des demandes pour continuer ce projet.

En 2019, il avait invité quelque festival de la Musique en France,Paris,Perpignan,catalan et Mexique. En la même année,il a rencontré avec un président de Bechstein Japon,M,Kato et tout de suite ils se sont bien entendue,depuis la, le Bechstein organise un série de concert chaqu'annee.

En 2021,il a organisé un Festival International de la Musique et donné son concert et Toute suite, devenu un Directeur Artistique par le demande de la Préfecture d'Akita et Minister de la Culture.

Car son activité est évalué,il est sélectionné comme Bechstein Artiste du Monde.

l est invité à Artmarkfestspiel, un grand festival de musique en l'Allemagne dirigé par Maestro Reinhard Seehafer, Série de concerts et Master-classe au Mexique, Récital à la Salle Gaveau, participe au Festival International de Musique d'Elbe qui est fondé par Maestro Claudio Abbado, Yuri-Bashmet et Georges Edelman  et bien d'autres

Actuellement,il est en train de preparer un projet artistique avec son ami Iddo Bar-Shai.

 

Jusqu’à présent, il a donné des concerts en France, en Allemagne, en Italie, en Suisse, en Roumanie et au Japon.

 

Il a étudié auprès de Michel Merle, l’analyse musicale, les harmonies et les contrepoints. Il a étudié le piano aux côtés de Setsuko Hirano, Chie Watanabe , Hidetoshi Oiwa, Takahiro Hoshino, Toru Kimura et Theodor Parasivesko.

Membre de Japan Piano Teacher Association

Membre de Japan Federation of Musicians